CONTRIBUTION A L'HISTOIRE DES ECOLES DE LAVOUX

Publié le par Les Amis du Patrimoine Lavousien

Petits et grands évènements de 1832 à 1958

1832 : Nous sommes sous Louis-Philippe . Le maire de Lavoux est Monsieur Désiré BRISSONNET.

Les membres du conseil municipal de Lavoux émettent le souhait de disposer d'un instituteur à Lavoux. La demande en sera faite en 1834.

1837 :

Un premier instituteur est nommé : Monsieur Pierre Léon DAVID. Les membres du conseil municipal décide de lui attribuer un logement, dit « Maison d'école ».

1838 :

La lecture du compte rendu du conseil municipal du 19 janvier nous apprendra que le Sieur JABOUIN a accepté de louer son logement pour servir de « Maison d'école ». Elle se situait au niveau du n. 4 de la rue de Saint Julien l'Ars.

Emplacement de la première maison d'école sur le plan Napoléon de 1820

Emplacement de la première maison d'école sur le plan Napoléon de 1820

A cette époque :

* L'école n'avait pas lieu tous les jours, l'instituteur se rendait quelques fois à Liniers pour instruire les jeunes gens de ce bourg .

* Les filles n'allaient pas à l'école, quant aux garçons il n'y allaient pas régulièrement, ils devaient aider aux travaux des champs et à la ferme.

* Des prix étaient offerts aux bons élèves en fin d'année.

1841 :

L'instituteur est Monsieur Louis MENIERE. Il est accompagné de sa femme et de ses 5 enfants.

1842 :

En septembre, il sera remplacé par Monsieur Pascal COUILLAUD, qui lui même sera, plus tard, remplacé par Monsieur Jean MACHET.

1848 : Nous sommes sous le règne de Louis-Napoléon BONAPARTE, le maire de Lavoux est Monsieur Jean ROY.

L'instituteur est Pierre DELHUMEAU. Il est aidé de sa femme Adèle Joséphine GUILLON.

1851 :

Cette « Maison d'école » devient trop petite et insalubre. Le maire décide alors, non plus de louer une maison mais d'acheter une maison à usage d'école.

Il s'agit de la maison de Jean BOUTIN qui se situait rue de Bonnes, au n. 14. Le juge de paix de Saint Julien l'Ars fera un enquête pour vérifier le bien fondé de cette décision. Une pétition d'opposants de la commune de Liniers sera adressée à Monsieur le Préfet pour s'opposer au projet. Elle sera sans effet, la commune concrétisera cet achat en 1855.

Emplacementde la seconde maison d'école sur le plan napoléeon de 1820 et carte postale ancienne

Emplacementde la seconde maison d'école sur le plan napoléeon de 1820 et carte postale ancienne

1852 : Le maire de Lavoux est Monsieur Désiré BRISSONNET et nous sommes sous le Second

Empire.

1853 :

L'instituteur est Monsieur SURREAU aidé de sa femme.

1861 :

L'instituteur est Monsieur Alphonse BOUCHET aidé de sa femme.

1862:

Cette deuxième Maison d'école est devenu, comme la première, insalubre et trop petite pour l'instruction des écoliers et le logement de l'instituteur qui est Monsieur PILOT aidé de sa femme.

1863 – 1864

Années occupées à chercher une solution de remplacement à la Maison d'école.

Le conseil municipal hésite longtemps entre agrandir ou construire. Le décision de construire sera prise, mais le projet met longtemps à aboutir car il faut trouver le terrain idéal.

En effet, l'école doit être distante du cimetière de 400 mètres et ne doit pas se trouver à proximité des cafés.

L'inspecteur de l'académie menace de lever la dispense qu'il avait donnée concernant l'instruction des filles si le projet n'aboutit pas très vite.

1865 : Le maire de Lavoux est Monsieur Jean ROY.

1867 : Dans l'attente de la construction de la Mairie école, la Maison d'école est agrandie.

1868 : Le maire de Lavoux est Monsieur Antoine BRISSONNET.

1871 – 1873 : Nous sommes sous la présidence d'Adolphe THIERS et sous la Troisième République.

En 1873 : Le maire de Lavoux est Monsieur Paulin BRISSONNET.

Le nouvel instituteur est Monsieur BRONCHET qui sera remplacé par Monsieur LUCAS.

1875 : Nous sommes sous la présidence de MAC MAHON

Le maire propose d'acquérir auprès de Monsieur PAIN, propriétaire et ancien notaire demeurant à Poitiers, un terrain et une maison qui sont à vendre pour la somme de 4 200 francs dans le bourg de Lavoux. (il s'agit de l'emplacement de l'actuelle école)

1876 :

L'instituteur est Monsieur Eugène MESSY.

Le 23 novembre, l'acte d'achat de cette propriété est réalisé. Plusieurs plans sont faits avant d'arriver au plan définitif de l'école, des devis réalisés et le plan de financement élaboré. Tout ceci sera adopté par la conseil municipal. Il est alors prévu de la construire en arrière du terrain.

1878 : Le maire de Lavoux est Monsieur GUILLOT

L'instituteur est Monsieur DUPORT aidé de sa femme.

Les conseillers nouvellement élus s'opposent à la construction de l'école à l'emplacement prévu en ces termes :

« Les bâtiments seraient loin de la place publique et près d'une auberge très fréquentée par les carriers. Les propos immoraux de ces ouvriers, leur conduite, tout serait un écueil offert à la population scolaire....Ils ne pensent qu'à embellir la place publique par une construction neuve et la plus belle place à embellir est oubliée : le coeur des enfants. »

Elle sera donc édifiée là où elle est de nos jours. C'est Monsieur A. LOISANT, architecte à Poitiers qui en dressera les plans, selon les standards de l'époque, mairie, école de garçons, école de filles, devaient être séparées. La mixité n'existe pas à cette époque.

1881 : Nous sommes sous la présidence de Jules GREVY. Le maire de Lavoux est Monsieur LEBEAU.

L'instituteur est Monsieur Germain GOUDEAU aidé de sa femme.

Construction de la Mairie-Ecole. Il sera spécifié : « La maçonnerie de moellons devra provenir des carrières de Lavoux avec mortier de chaux composé de chaux éteinte des fours de Lavoux où de Saint Julien l'Ars et de sable. La charpente sera de chêne des meilleurs fournisseurs du pays.... »

1882 : Le maire de Lavoux est François SERRE

La mairie de Lavoux

La mairie de Lavoux

Le plan de l'école de Lavoux

Le plan de l'école de Lavoux

1883 : L'école fonctionne dans de nouveaux locaux neufs

Les effectifs d'élèves sont les suivants : 81 garçons et 59 filles ont fréquentés l'école en 1882. Le conseil municipal demande un autre instituteur. L'intervention de Monsieur GOUDEAU et de sa femme ne saurait suffire.

La caisse des écoles est créée.

1884 :

La Maison d'école de la route de Bonnes est vendue .

Chaque classe de l'école (classe de filles et classe de garçons) dispose alors d'une bibliothèque bien fournie. Les livres sont également prêtés aux habitants.

1886 :

Les instituteurs sont Félix CHAGNON et sa femme E. GUILLEBAUD.

Les instituteurs adjoints, Alphonse THIBAULT et Eugénie LERPINIERE.

Les instituteurs en tout ou partie sont logés au premier étage de la mairie.

1889 : Nous sommes sous la présidence de Maire-François-Sadi CARNOT. Le maire de Lavoux est Monsieur Désiré BRISSONNET.

1891 : Le maire de Lavoux est Monsieur LEBEAU.

Les instituteurs sont Alphonse MARNAY et sa femme Célinia BONNIN

Les instituteurs adjoints Charles GASTON et sa femme Julie DAIGRE

1892 : Le maire de Lavoux est Monsieur Désiré BRISSONNET.

1893 : Le maire de Lavoux est Monsieur Jacques GIRAUD.

1896 : Nous sommes sous le gouvernement de Jean CASIMIR-PERIER

Les instituteurs sont Antoine BERGEONNEAU et sa femme Marguerite CHEVAIS, Alphonse MARNAY et sa femme Célinia BONNIN

1901 : Nous voici au XXème siècle, nous sommes sous la présidence d'Emile LOUBET

Les instituteurs sont :

Monsieur Alcide BOUCHET (il est également secrétaire de mairie) et sa femme Rachel

Les instituteurs adjoints : Monsieur Georges MICHAUD, Léontine VELLUET, sa belle-soeur et

Berthe RIVIERE.

1905 : Le maire de Lavoux est Monsieur Louis GIRAUD.

Monsieur BOUCHET, instituteur, sera encouragé par le conseil municipal à ouvrir des cours du soir pour adultes et sera autorisé à utiliser la salle des garçons. Il recevra en échange un complément de rémunération.

1908 : Nous sommes sous la présidence d'Armand FALLIERES

Les instituteurs sont Monsieur et Madame LAFONT. (M. LAFONT sera secrétaire de mairie)

Les instituteurs adjoints : Monsieur ROY et Mademoiselle GRAVIER.

1914 : Nous sommes sous la présidence de Raymond POINCARE

Période de guerre, un poste d'instituteur sera supprimé.

1920 : Le maire de Lavoux est Monsieur Jean BRISSONNET.

Les instituteurs sont Monsieur et Madame LANDRY

Les instituteurs adjoints sont Monsieur GIRAUD et Mademoiselle BOUCHET.

Première photo de classe dont nous disposons :

Photo de classe de l'année 1920

Photo de classe de l'année 1920

1923 : Nous sommes sous la présidence d'Alexandre MILLERAND

« Le maire, Monsieur BRISSONNET expose au conseil que plusieurs plaintes ont été portées au sujet des alambics placés sur la place et notamment l'inspecteur primaire. Considérant qu'il est urgent de faire le déplacement de l'atelier de distillation, le conseil est unanime à le désigner au lieu dit Bel Air. »

1926 : Nous sommes sous la présidence de Gaston DOUMERGUE.

Les instituteurs sont Monsieur et Madame Alphonse RAGEAU.

Les instituteurs adjoints sont Monsieur et Madame CARRE.

1927 :

Le conseil municipal décide d'acheter un appareil cinématrographique pour équiper l'école

1928 :

Monsieur RAGEAU, instituteur est nommé secrétaire de mairie

1929 :

Le conseil municipal décide de garantir la commune afin que les enfants fréquentant l'école publique puissent obtenir réparation d'accidents pouvant survenir pendant leur séjour à l'école et autorise le maire à passer un contrat à la mutualité générale.

1934 : Nous sommes sous la présidence d'Albert LEBRUN

Le poste de « balayeuse de classes » est créé

1938 :

Les instituteurs sont Monsieur TEXIER et Madame Germaine RAGEAU.

L'institutrice adjointe est Mademoiselle PIRONNET Rachel.

Projet de création de la cantine « à condition que les parents éloignés veuillent bien prendre part à la fourniture des légumes et autres denrées ».

1939 :

« La cantine sera dans une salle de classe inoccupée. Le conseil accepte l'installation qui comprend l'achat d'un fourneau et d'ustensiles de cuisine. Une femme de service sera rétribué par la commune. Les familles des enfants participeront aux frais soit en faisant des dons en nature soit des dons en espèces. »

Plus tard nous trouverons la nomination d'une « cuisinière pour l'école »

1941 : Vacance de la fonction présidentielle.

Aménagement du terrain scolaire d'éducation physique et sportive, destiné aux enfants des écoles.

1943 :

Mise en place de la visite médicale pour les enfants, le docteur sera payé 5 francs par enfant et par an

Une classe de 1944 avec identification

Une classe de 1944 avec identification

1947 : Nous sommes sous la présidence de Vincent AURIOL et sous la Quatrième République. Le maire de Lavoux est Monsieur Henri FLEURANT.

L'instituteur est Monsieur Alphonse RAGEAU.
Les institutrices sont Mademoiselle Rachel PIRONNET et Madame Germaine RAGEAU.

1948 :

Les enfants de l'école iront visiter les grottes de la Norée. Monsieur THEVENET Georges assurera leur transport.

Vue des grottes de la Norée

Vue des grottes de la Norée

1950 :

L'instituteur est Monsieur LEWANDOWSKI.

Les institutrices sont Mademoiselle Rachel PIRONNET et Madame LEWANDOWSKI.

Les élèves ayant obtenus leur certificat d'études seront récompensés par la remise d'une somme de 400 francs chacun. Ils seront 10 à en bénéficier.

1953 :

Deux élèves seront reçus au certificat d'études et se verront remettre un livret de caisse d'épargne :

* de 1 000 francs pour Andrée GAUD des Chevaliers

* de 500 francs pour A. TRINQUET du bourg.

1954 : Nous sommes sous la présidence de René COTY.

A l'initiative de Pierre MENDES-FRANCE, du lait est distribué aux enfants pour pallier à leur dénutrition.

1957 : Le maire de Lavoux est Monsieur Savin MARTIN.

1958 :

« La distribution de lait aux enfants ayant été supprimée, le conseil décide d'utiliser cette somme pour les enfants des écoles en faisant distribuer des gâteaux, fruits, boissons et bonbons au moment qu'il jugera opportun et nécessaire. »

A l'examen de ses évènements nous pouvons observer que si l'on compare l'évolution générale de la société française, la commune de Lavoux n'a pas démérité. Elle se situait et suivait, même souvent avec des moyens limités l'évolution générale du pays.

Sources :

Evènements relevés :

*Aux Archives Départementales de la Vienne

* Dans les délibérations du conseil municipal de la commune de Lavouxjusqu'en 1946

Réalisation : Chantal Popilus, Alain Georgel

Participation : Robert Granseigne

Photos : Fonds documentaire de l'APL

Publié dans Les brèves d'histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marmotte rousse 22/06/2015 08:10

Merci pour cet article très bien documenté et très intéressant.
Il est à noter que la contestation d'un projet n'est pas une exclusivité de notre époque!
Combien d'enfants à Lavoux aujourd'hui?

A.P.L. 22/06/2015 10:12

L'école à 70 enfants répartis dans 3 classes, CE 2, CM 1 et CM2
Merci de votre commentaire encourageant.