ADDITIF A L'ARTICLE : ÉVOLUTION DU MOBILIER DE L'ÉGLISE SAINT-MARTIN DE LAVOUX AU TRAVERS DE DIFFÉRENTES SOURCES D'ARCHIVES (DU XIXe au XXIe siècle)

Publié le par Les Amis du Patrimoine Lavousien

ADDITIF A L'ARTICLE : ÉVOLUTION DU MOBILIER DE L'ÉGLISE SAINT-MARTIN DE LAVOUX AU TRAVERS DE DIFFÉRENTES SOURCES D'ARCHIVES (DU XIXe au XXIe siècle)

Une recherche n’est jamais terminée et en voici la preuve.

Une nouvelle source vient compléter notre article « Evolution du mobilier  de l’église Saint-Martin de Lavoux au travers de différentes sources d’archives (du XIXe au XXIe siècle) » et plus particulièrement au sujet de la statue du Sacré-Cœur située dans un grenier pour laquelle nous venons de trouver un élément d'information supplémentaire.

Pour revoir l'article :

Il s'agit d'un courrier émanant de l’abbé Dezanneau(*) adressé à l’Evêque de Poitiers (**) daté à la main de l’année 1924 (***) : « …Malheureusement à Lavoux pour les fêtes religieuses nous ne sommes toujours que le petit nombre et petit nombre timide, nous avons dû pour exprimer la joie qui chante dans nos cœurs nous contenter de donner à l’église ses plus beaux airs de fête mais tout bas nos remerciements se traduisent en prières ferventes s’adressant au Sacré-Cœur qui pour nous accueillir vous montre son cœur et vous tend la main. Car Monseigneur cette statue si vous la regardez bien, vous la reconnaissez. Devant elle vous vous êtes agenouillé au début de votre épiscopat dans le diocèse de Poitiers et avec elle vous avez été témoin de belles manifestations de foi des foules chrétiennes de votre ville épiscopale jusqu’au jour où remplacée par une statue de valeur digne de votre cathédrale et reprise par la Vénérée donatrice, Madame de Montmartin (****), elle vint orner une modeste église de campagne. Ce fut la nôtre, parce que sans doute plus que toute autre la paroisse avait besoin d’être réchauffée des feux de l’amour-divin… »

 

ADDITIF A L'ARTICLE : ÉVOLUTION DU MOBILIER DE L'ÉGLISE SAINT-MARTIN DE LAVOUX AU TRAVERS DE DIFFÉRENTES SOURCES D'ARCHIVES (DU XIXe au XXIe siècle)

Nous pouvons voir cette statue du Sacré-Coeur, lors  de la fête de l’Adoration  en septembre 1922 au-dessus de l’autel.

 

L’abbé Dezanneau écrivait beaucoup et rendait souvent compte à Monseigneur L’Evêque de Poitiers de la vie de sa commune.

 

 

 

(* ) curé de la paroisse de Lavoux de 1907 à 1963)

(**) Marie-Augustin-Olivier de Durfort de Civrac de Lorge, est un prélat français. Il fut nommé évêque de Langres par Pie X en 1911, puis transféré à Poitiers en 1918 par Benoît XV. Démissionnaire en 1932 pour raisons de santé, il mourut en 1935

(***) Le curé Dezanneau ne datait que très rarement ses courriers, cette date est ajoutée au crayon de papier d’une autre écriture.

(****) Propriétaire du château Bois Doucet à cette époque.

Publié dans Le petit patrimoine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article