A LA MEMOIRE DES FRERES CLOCHER (dits MARQUET)

Publié le par Les Amis du Patrimoine Lavousien

Insigne des Troupes de marine.

Insigne des Troupes de marine.

Le samedi 30 avril 2016, sur la place "des Carriers" aura lieu une cérémonie commémorative, organisée par l'Association Nationale des Anciens du RICM et l'association "Amitiés Généalogiques Canadiennes-françaises, en l'honneur des frères Clocher. Ces deux lavousiens ont émigré au Canada en s'engageant, en 1696, dans les "Compagnies ordinaires de la mer" que le Cardinal de Richelieu a créées en 1622. Ces troupes étaient les ancêtres de l'actuelle infanterie de Marine.

En effet, pour faire la "Nouvelle France", le Cardinal de Richelieu avait besoin d'une flotte (la Royale) mais aussi de troupes pour débarquer, occuper, pacifier. En 1662, il fonde cent "Compagnies ordinaires de la mer" qui deviendront un régiment appelé "Vieille Marine". Après maintes péripéties et appellations diverses les "Troupes de marine" sont reconstituées en "Compagnies franches de la marine".
Ces hommes transportés sur des navires de guerre ne participent pas à la manoeuvre des voiles et du bord.
En revanche, ils ne rataient pas l'heure de la soupe. C'est pourquoi les "Marins", avec affection les ont surnommés "Marsouins", cétacés qui jouent autour des bâtiments.

Ces troupes étaient composées d'hommes qui pour payer leur voyage vers ces horizons lointains devaient s'engager en général pour sept ans. Ils étaient ensuite encouragés à rester sur place. Leur contrat pouvait être rompu en se mariant avec des épouses dont la métropole ne voulait plus. Ils faisaient souche et peuplaient la colonie. Ils formèrent alors le socle des "Acadiens". L'arrivée des Anglais bouleversa avec brutalités et combats cette aventure. Les acadiens furent contraints de quitter l'Amérique au cours de ce qui fut appelé "Le grand dérangement".

Bon nombre se retrouvèrent sur des terres de brandes du plateau poitevin.
Des maisons identiques (une soixantaine) furent construites le long de ce qui est resté au cours des siècles comme la "Ligne acadienne".

Il en reste quelques exemplaires dont l'une est devenue un musée.

Cette cérémonie du 30 avril prochain permettra de perpétuer le souvenir (une plaque commémorative existe déjà sur la porte de l'an 2000 depuis 2008) de Jacques et Louis Clocher, pionniers du village de Lavoux qui sont partis à l'aventure vers ce Québec avec lequel nous avons tant de liens.

Venez découvrir cette cérémonie imprégnée des traditions des troupes de marine.

Déroulé de la cérémonie :

10 heures : accueil à la salle des fêtes de Lavoux et visite de l'exposition acadienne

10 heures 30 : cérémonie place des Carriers et découverte de la plaque mémorielle par l'Association des Anciens du RICM sur la porte de l'an 2000.

11 heures : retour à la salle des fêtes, remerciements et vin d'honneur.

Réalisation : Association des anciens du RICM et Didier Rouet.

Mise en page : Alain Georgel pour "Les Amis du Patrimoine Lavousien".

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article